INFORMAGORA s.a. - 30 ans d'expérience dans la formation médicale
INFORMAGORA s.a. - 30 ans d'expérience dans la formation médicale

Pour consulter les catalogues de formations merci de cliquer sur ce lien

 

 Formation incendie

 

Cliquez sur le lien ci dessous

http://sauvgard.com/fiches.php?id_categorie=18

 

ou vous pouvez consulter le catalogue :

 

Catalogue-Sauvgard Formation Incendie.pd[...]
Document Adobe Acrobat [1.4 MB]

SAUVGARD

2, rue Louis Pergaud

94700 MAISONS ALFORT

 

 

contact@sauvgard.com

Adresse

Financement

FORMATIONS CONTINUES

Financements par l'OPCA de branche selon les droits acquis



ANFH

ACTALIANS

..............

DPC

 L’OGDPC :  pour plus d'informations et vous inscrire à nos journées DPC rendez-vous sur Mondpc.fr. (voir l'onglet DPC)

Le DIF.

Le DIF est un dispositif destiné aux salariés et fonctionnaires français et qui permet de suivre des actions de formation professionnelle continue.

Le droit individuel à la formation a été mis en place comme droit du travail depuis le 4 mai 2004. Ce dispositif bénéficie à tout salarié disposant d’au moins un an d’ancienneté dans l’entreprise, qu’il soit titulaire d’un contrat de travail à durée indéterminée ou non.

 

Ce droit correspond à une durée de 20 heures de formation par an. Les périodes d’absences, telles que le congé maternité ou le congé parental sont intégralement prises en compte, cumulables dans la limite de six années pour les salariés à temps plein ou de 120 heures quel que soit le nombre d’années pour les salariés à temps partiel. Ce DIF demeure plafonné à 120 heures.

 

L’employeur dispose d’un mois pour accepter ou refuser la proposition du salarié, à défaut de réponse dans ce délai, le salarié est en présence d’une décision implicite d’acceptation de son employeur et ce, dans les termes de la demande. La formation se déroule en principe en dehors du temps de travail (sauf accord collectif ou convention, voire accord direct entre le salarié et son employeur).

Dans le privé, le salarié peut renouveler sa demande autant de fois qu’il le souhaite.

Toutefois, en cas de désaccord persistant, le salarié peut demander à l’OPACIF de prendre en charge sa formation, la formation se déroulera alors dans le cadre d’un CIF.